9.3
Note
Offres du moment

En sortant deux nouvelles liseuses cette année -le Kindle Voyage et le Kindle Paperwhite-, Amazon montre qu’il est toujours en tête de peloton sur le marché du livre numérique. Quelles nouveautés apportées par la Paperwhite 2015 ? Faut-il remplacer son ancienne liseuse par cette nouvelle version ? Réponse dans ce test.

Design et ergonomie

Parmi les choses dont Amazon peut se vanter de bien faire, c’est bien le design des Kindle. Misant totalement sur la sobriété, le look des Paperwhite n’a pas grandement évolué entre chaque différente version. Et c’est une nouvelle fois le cas avec cette version 2015 qui conserve une esthétique quasiment identique au modèle précèdent, à deux exceptions près ; désormais, le logo kindle devient noir et le logo Amazon au dos de l’appareil est incrusté dans la gomme. C’est encore plus sobre, on ne va pas s’en plaindre.

Kindle Paperwhite 2015 face

La grande nouveauté : l’écran haute résolution de 300 pp

L’appareil est en plastique noir mât, le toucher est particulièrement doux. Au niveau des boutons, rien ne change, sur la tranche basse du Kindle, on retrouve le même port micro-USB accompagné du bouton d’alimentation et d’un témoin lumineux indiquant l’état de la batterie lorsque celle-ci se charge. Le bouton d’alimentation est bien conçu, il ne gêne pas lorsque l’on tient l’appareil et donc il est peu probable que vous éteignez votre liseuse par accident pendant une lecture.
D’une manière générale, la conception est vraiment de très grande qualité. On sent que l’appareil est solide et qu’il est conçu pour durer.

Caractéristiques techniques

Comme sur la version 2013, on retrouve un processeur cadencé à 1 Ghz, en revanche la RAM (512 Mo) et la capacité de stockage (4 Go) ont été augmentées. Pas de possibilité d’installer une carte mémoire externe mais les 4 Go vous permettront de stocker sans problème plusieurs milliers de livres. Il est également possible de stocker les ouvrages sur le Cloud d’Amazon, une solution bien pratique si vous vous retrouvez soudainement à court d’espace.

Côté autonomie, elle est toujours de 6 semaines avec l’éclairage réglé à 10, le WiFi désactivé et une lecture de 30 minutes par jour. Avec un éclairage de 8, le WiFi activé et 30 minutes de lecture par jour, nous avons tenu environ 4 semaines, l’autonomie est donc tout de même très intéressante.

Même cas pour les dimensions et poids, la Paperwhite 2015 est identique aux générations précédentes. Plus légère que de nombreuses tablettes (205 grammes), elle reste cependant l’un des appareils les plus lourds sur le marché des liseuses. Ses dimensions de 169 x 177 x 9,1 mm étaient intéressantes il y a quelques années, avec la sortie du Voyage et sa taille plus compacte (162 x 115 x 7,6 mm), on aurait aimé voir une amélioration à ce niveau là.

Ecran

Le grand changement apporté par Amazon cette année porte sur l’écran qui est désormais en haute résolution, passant de 213 à 300 points par pouce, une résolution qui par ailleurs avait déjà été atteinte par sa concurrente, la Kobo Glo HD. Toujours avec un écran à encre électronique (Pearl), ce nouveau pas vers la haute résolution propulse la nouvelle Paperwhite vers un tout autre niveau. Il faut dire que la qualité d’affichage est impressionnante, les lettres sont extrêmement nettes, même en zoomant à multiples reprises.

Ecran Kindle Paperwhite 2015

La Paperwhite 2015 en plein soleil

Un autre avantage de cet écran à encore électronique est que contrairement aux ordinateurs et aux tablettes dont les écrans sont trop lumineux, celui de la liseuse est conçu pour ne pas fatiguer les yeux et donc apporter un confort de lecture bien plus agréable. La lecture sur l’écran E-Ink est véritablement très similaire à une lecture sur papier. De plus, l’écran de la Paperwhite permet de lire en pleine lumière sans aucun problème de reflets.
La nuit ou dans des lieux sombres, on pourra activer l’éclairage frontal intégré pour ne pas fatiguer la vue. Il y a au total 25 niveaux d’éclairage, le niveau 7-8 étant largement suffisant selon nous.

Interface

Pas de grands changements non plus au niveau de l’interface de cette nouvelle Paperwhite. Il faut dire qu’elle est déjà plutôt claire et on navigue facilement à travers les différentes sections. Les ouvrages peuvent se classer pour les retrouver plus rapidement. On peut également ajuster l’affichage de la police pour un meilleur confort de lecture. Cette année, Amazon a introduit une nouvelle police nommée Bookerly,  « conçue pour lire facilement et confortablement dans toutes les tailles ». Parmi les améliorations apportées par cette police : un meilleur espacement des lettres et ajout, entre autres, de césure, du crénage, de la justification etc. Nous l’avons essayé et nous pouvons vous confirmer qu’elle est vraiment idéale pour la lecture, surtout prolongée. On retrouve donc au total 8 polices et 8 tailles différentes.

Il est également possible de modifier les marges et interlignes selon nos préférences. Tout comme sur les versions précédentes, on retrouve le système Word Wise qui donne une définition d’un certain terme sur simple pression sur le mot. Les définitions accumulées sont disponibles sous forme de fiches de révision, une fonction appréciable pour revoir certains termes. Un traducteur ainsi qu’un module Wikipédia sont également disponibles.

Le navigateur web est toujours de la partie mais n’est pas encore au point. En effet, le temps de rafraîchissement des pages est particulièrement long, la navigation est d’autant plus irritante lorsqu’on consulte des sites avec beaucoup de contenu. Ce n’est donc pas idéal pour la navigation, mais la fonction peut dépanner si jamais on se retrouve sans dispositif pour naviguer sur le net.

Enfin, la Paperwhite peut lire les formats suivants : PDF, DOC/DOCX, HTML, GIF, JPEG, PNG et BMP.

Les notes
Design9.5
Ecran9.5
Autonomie9
Prix9
Note des lecteurs0 Note0
Points forts
Ecran de haute résolution
Autonomie
Réactivité améliorée
Points faibles
Aurait pu être plus compacte
Pas de prise casque ni de hauts-parleurs
9.3
Note
Verdict
Sans surprise, la Paperwhite 2015 se révèle l'une des meilleures liseuses de l'année. Son écran haute définition améliore indéniablement le confort de lecture et sa grande réactivité est particulièrement appréciable. Le design bien qu'il n'ait pas tellement changé par rapport aux versions précédentes apporte une touche supplémentaire de sobriété qui satisfera la plupart des utilisateurs. On regrettera néanmoins son manque de compacité par rapport à la concurrence. Proposée au prix de 129,99€, cette nouvelle liseuse affiche tout de même l'un des meilleurs rapports qualité-prix du moment.
Offres du moment

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.